Articles

Cuisiner le Végétal sans se prendre la tête !

L’une de mes première interrogations lorsque j’ai cessé de consommer des produits d’origine animale a été : « comment me faire plaisir et manger correctement ? ».

Interrogation vite balayée car je me suis rapidement rendu compte que la cuisine végétale regorge de plaisirs gustatifs, de couleurs, de saveurs et de textures nombreuses et différentes. Mes assiettes sont devenues belles, colorées et remplies de saveurs que je découvrais à chaque repas.

Beaucoup pensent que cuisiner de cette manière rend les choses plus compliquées et plus onéreuses. FAUX 🙂 Si l’on devait comparer le panier moyen d’un omnivore à celui d’un végétarien ou d’un végétalien on se rendrait compte que la différence de prix est nulle voir plus élevée pour certains omnis. Et bien oui, acheter de la viande et/ou du poisson voire du fromage coûte très cher !

Vu que la cuisine a depuis toujours été une véritable passion, je me suis redécouvert en passant à ce mode d’alimentation. Je jouais plus encore avec les textures et les saveurs, j’osais des recettes (parfois excellente et parfois moins) et des jeux de couleurs. Je me suis intéressé aux cuisines du monde pour voir entre autre quels étaient les épices utilisées.

C’est une cuisine riche de plaisirs et de découvertes et croyez-moi, il n’est pas bien compliqué de s’y mettre. Si toutefois l’imagination vous manque ou si vous ne pensez pas être capable de faire de belles et bonnes assiettes, je vous propose des cours de cuisine Végétales où je vous explique comment cuisiner, quels ingrédients acheter et comment les accommoder pour faire des merveilles en cuisine 🙂

Tofu

Avant de débuter

Quand on choisit de changer de mode d’alimentation, la première chose à faire et de revoir l’organisation de sa cuisine. C’est un lieu qui doit vous donner envie de cuisiner, de passer du temps entre ses murs. De vous éclater à cuire, à tester, à composer. Vous allez jeter des emballages, des produits certes mais vous allez découvrir d’autres merveilles gustatives.

Il faudra faire un tri, regarder les étiquettes derrière chaque produit. Au début cela prend du temps mais on finit bien vite par prendre le réflexe de regarder les étiquettes et de les décrypter. Il existe même des applications qui vous permettent, en scannant le code barre du produit, de savoir directement si celui-ci est vegan ou non 🙂 Vive le progrès !

Les achats

Et maintenant ?

Maintenant passons aux achats. Tout va dépendre de vos envies de découverte. Je vous conseille de bouquiner des ouvrages culinaires pour découvrir des produits et voir tout ce qu’il est possible de faire. Vous pouvez suivre ce lien pour découvrir quelques livres que j’apprécie et certains que je souhaite avoir dans ma collection.

Une fois les noms barbares de certains produits lus, passons aux achats à proprement parlé. Ce que j’adore par-dessus tout c’est le marché. Allez-y, découvrez les maraîchers qui vous cultives des légumes géniaux, pleins de couleurs et à côté de chez vous. Vous ferez vivre un acteur local qui prend plaisir à cultiver sa terre et qui sera source de conseils. Alors n’hésitez pas à leur poser des questions. La cuisine est un partage !

Bon, vous avez vos légumes et vos fruits mais il vous manque peut-être de quoi rendre le tout consistant. Alors direction les boutiques spécialisées. Que ce soit en ligne ou en boutique physique partez à la découverte des produits qui vous font envie. Prenez des céréales, des légumineuses, des noix, faites-vous des assortiments de ce que vous aimez, certaines boutiques proposent des graines et céréales en vrac.

Au marché

Ca y est, je cuisine !

Pour débuter, pas la peine d’investir dans des robots qui coûtent un bras et dont vous ne vous servirez qu’une fois pour réaliser une recette. Il est tout à fait possible de créer et de se préparer de bons plats sans ustensiles onéreux et complexes. Pour autant je vous conseille tout de même d’investir à minima dans un robot multifonction, on en trouve aujourd’hui pour toutes les bourses. Quand à un robot pétrisseurs ou un extracteur de jus, pas la peine au début de casser son Plan Epargne Logement pour se le payer. User d’imagination et pour vos pâtes à tarte ou à pizza, utiliser vos bras. Vos grands-parents faisaient comment ?! 🙂

Le but du jeu ici est de se faire plaisir sans s’arracher les cheveux de la tête alors cuisiner simplement et avec des produits que vous connaissez et que vous aimez. Vous élargirez votre champ des découvertes culinaires au fur et à mesure. Et croyez-moi, vous le ferez de vous-même !

Je cuisine !

Pas d’inspiration ?

Ce n’est pas grave, beaucoup de personnes ne savent cuisiner sans avoir une recette sous les yeux et ça tombe bien pour vous, les libraires et le net vous fournissent tout ce dont vous avez besoin ! Suivez ce lien pour découvrir ma liste d’ouvrages et de sites favoris.

Où vais-je ?

Pour mes achats, hormis au marché, je m’approvisionne à :

Biocoop, boutique des Halles à Strasbourg

Large choix de vrac, pas mal de produits vegan et sans gluten, le tout Bio

Le Petit Local, Place Broglie à Strasbourg

Une charmante boutique de proximité où vous trouverez pas mal de produits pour cuisiner Végé et un rayon sans gluten

Tofu Hong, près de l’arrêt de tram Etoile Bourse à Strasbourg

Du tofu et du lait de soja fait maison à Strasbourg, que demander de plus ?

Boutique Vegan en ligne

Le supermarché qui nous manque à Strasbourg ! Vous y trouverez tout ce qu’il vous faut !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s