Articles

Informations Générales

Le végétarisme et le végétalisme sont souvent la cible de préjugés, de moqueries mais surtout d’incompréhensions. Pourquoi ces modes de vie, d’alimentation sont ainsi catalogués ? Je ne vais pas faire une thèse sur ce sujet, je vais simplement vous donner quelques informations qui, je pense, doivent être connues. Plus les gens seront informé sur le sujet meilleure sera la communication et l’écoute.

Tout d’abord, que signifient ces termes ?

Le végétarisme : Mode d’alimentation qui exclut toute consommation de chair animale que ce soit la viande ET le poisson. Il existe plusieurs formes de végétarisme comme l’ovo-lacto-végétarisme, le lacto-végétarisme ou l’ovo-végétarisme. Oui, des noms bien difficiles mais qui reflètent bien les différences qui existent au sein du végétarisme.

Le végétalisme : Mode de vie et d’alimentation qui exclut toute consommation de chair animale que ce soit la viande ET le poisson mais qui exclut également la consommation de tous les dérivés de production animale. Ainsi le lait, les œufs, le miel et tous leurs dérivés sont exclu de ce mode de vie.

Le véganisme : En plus du végétalisme, ce mode de vie exclu toute consommation de produits issus d’un animal comme par exemple le cuir ou la laine, la fourrure, les produits cosmétiques testés sur animaux (jetez simplement un regard à votre dentifrice quand vous irez vous brossez les dents…). L’on pense qu’il est très difficile voir inconcevable de vivre ainsi. Là est une grande erreur. Aujourd’hui, nombre de boutiques spécialisées proposent des produits 100% Vegan et il est de plus en plus facile de s’en procurer.

Non aux zoo et autres parcs !

Pourquoi tendre vers ce mode de vie ?

Plusieurs raisons à mon sens. Tout d’abord la condition animale. Une seule question se doit d’être posée : « Qui sommes-nous pour tuer impunément des milliers d’animaux chaque jour » ? L’Homme (avec un grand H) n’est-il pas censé être évolué, intelligent, ressentir des sentiments ? Alors pourquoi continue-t-il à tuer, torturer, consommer ce dont-il n’a pas besoin et surtout ce qui ne lui appartient pas !?

Je ne vais pas vous mettre de liens vers des vidéos accessibles en ligne, si vous avez réussi à venir jusque-là, vous arriverez à voir la réalité en face.

Hormis la condition animale, adopter ce mode de vie permet de sauver la planète. Sans dec’ c’est vrai ! Les modes de vie végétariens et végétaliens qui plus est locavores, contribuent moins à la pollution globale de notre planète. Vous êtes-vous déjà demandé combien de litres d’eau il fallait pour que vous puissiez manger votre Burger ? Combien de poissons pêchés pour vous nourrir ou nourrir les animaux destinés à vous nourrir ?! Il y a quelque chose qui me fait bien rire c’est la culture de céréales. On cultive pléthore de céréales pour nourrir… Les animaux destinés à vous nourrir alors que ces mêmes céréales pourraient subvenir aux besoins nutritionnels de bien plus de personnes que de bovins ou autres animaux d’élevages. Le monde à l’envers ?

Comment y arriver ?

Je ne connais pas grand monde qui soit nés dans une famille végétarienne ou végétalienne. Pour beaucoup donc ce passage à ce mode de vie peut prendre plus ou moins de temps. Aujourd’hui cependant, il est plus facile de passer le « cap ». Nombre de forums, de pages sur les réseaux sociaux traitent de ces modes de vie. Des rencontres sont organisées dans certaines villes de France par des associations, je pense notamment aux pique-nique Vegan mais renseignez-vous, il y a pleins d’événements et de personnes qui n’attendent que vous.

Vous trouverez également de l’aide au sein des cours de cuisine. Un peu partout en France il est possible de se rencontrer autour de ces moments de partage alors profitez-en et foncez découvrir les joies de la cuisine végétale.

Je vous conseille également de vous rapprocher des diverses associations de protection animale. Ils organisent régulièrement des rencontres et sont toujours disponibles pour informer et orienter.

Terre

Ce qui doit changer !

La consommation. Les grandes enseignes ne fonctionnent qu’au profit. C’est donc une prise de conscience collective qu’il faut aujourd’hui réveiller. Si nous, les consommateurs, décident de ne plus consommer tel ou tel produit, les producteurs vont arrêter de le commercialiser. Nous avons une force, un pouvoir décisionnaire immense mais nous ne l’avons pas encore compris ou tout du moins nous n’en mesurons pas l’importance. Je suis souvent étonné du nombre de produit estampillés « Veggie » dans les magasins étrangers. En Allemagne, en Suisse, en Angleterre pour ne citer que ces pays sont en avance sur nous. Dans les supermarchés vous trouverez sans aucun souci des produits Vegan ! Si si, regardez quand vous irez, ce n’est pas une illusion, ils sont bien présents dans les rayons des grandes surfaces. Alors pourquoi pas plus chez nous ?

La politique ! Une prise de conscience de nos dirigeants est primordiale. Certaines décisions vont dans le bon sens mais d’autres nous font reculer à une époque proche du moyen-âge. Je travaillais en banque auparavant, je comprends donc aisément les lois économiques qui nous gouvernent mais à un moment donné ne devons-nous pas pensé au bien-être des êtres sensibles ? Pourquoi caresser son chien ou son chat et manger un bout de moutons, de vache ? Pourquoi nourrir son poisson rouge, claquer des fortunes dans des aquariums high-tech et voir s’ennuyer de superbes poissons à tourner en rond si derrière on se nourrit de carpe / frites ou que l’on se prépare une papillote de saumon au barbecue ?

En somme, vous êtes des décisionnaires, vous avez le pouvoir de faire bouger les choses. Prenez conscience de ce qui vous entoure, ouvrez les yeux et réfléchissez aux conséquences de vos actes d’achats.

Rayon Veggie Suisse

Rayon Veggie Suisse

Et Le Barbu alors, il est quoi ?

Je suis végétalien mais je propose des cours de cuisine végétariennes et végétaliennes. Cependant d’office est proposé le cours Végétalien. Des adaptations de menus sont effectuées pour les végétariens qui demandent un cours de cuisine car je ne suis pas extrémiste pour autant. Un effort qu’il soit chez un particulier ou chez un professionnel se doit d’être pris en considération. Ce ne sont pas les extrêmes qui, à mon sens, vont résoudre les problèmes auxquels nous sommes confrontés. Les tests de restaurants sont bien souvent végétariens car dans notre belle ville de Strasbourg, il est très, très compliqué de manger végétalien en variant les adresses.

Je ne cautionne ni ne vais au zoo, au parc aquatique. A titre personnel, L’Atelier du Barbu prône un mode d’alimentation végétal.

Le Barbu

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s