Entrées·Plats Principaux·Sans Gluten

Bouillon de légumes de mon père

Nous voilà arrivé à l’ultime recette de cette journée thématique. Vous avez pu voir ce que Le Barbu mange dans une journée idéale. Bien entendu chaque jour ne ressemble pas et les plats eux non plus. Parfois même, souvent, je n’ai pas le temps de manger à heure fixes et régulières mais vous aurez pu voir ma journée idéale.

DSC_0001

Bien entendu, cette journée thématique n’a pas pour but de vous dire comment manger. C’est simplement une vision de ce qu’il est possible de faire, dans la vie de tous les jours, sans chichi tout en étant vegan.

Je voulais de par cette thématique démontrer que la cuisine vegan est riche, simple, pas onéreuse et donc accessible à tous. J’espère que cela vous aura plu voire inspiré.

Je vous laisse à présent avec cette dernière recette, de saison, qui vous réchauffera à coup sûr 🙂

DSC_0007

Bouillon de légumes de mon père

Ingrédients pour 3 soirs de bouillons à 2 personnes
Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 20 à 30 minutes

3 pommes de terre moyennes
1 navet
2 belles carottes
1 poireau entier
1 gros oignon jaune
2 gousses d’ail
2 feuilles de laurier
8 clous de girofle
5 baies de genièvres
2 cubes de légumes Bio
Sel / Poivre
2L d’eau

  • Laver et éplucher tous vos légumes.
    Couper les deux extrémités de l’oignon et le peler sans le couper. Avec un couteau, faire une croix à chaque extrémité. Planter les clous de girofle dans l’oignon.
  • Couper les légumes en dés moyens et la carotte en rondelles d’environ 2 cm de largeur.
  • Dans une casserole, verser un filet d’huile de tournesol, déposer l’oignon et l’ail et les faire cuire environ 2 minutes. Déposer ensuite les pommes de terre, le navet et les carottes. Bien remuer et laisser mijoter environ 2 minutes en remuant régulièrement pour éviter que les légumes n’accrochent.
  • Verser ensuite l’eau sur les légumes, casser les cubes de bouillon et ajouter le reste des ingrédients sauf le poireau. Laisser cuire le tout 20 à 30 minutes.
  • 10 minutes avant la fin de cuisson, ajouter le poireau coupé selon votre envie (tout le poireau, le vert y compris).
  • Servir chaud 🙂

Astuce : Quand j’étais môme, j’adorais ajouter des petites pâtes comme des cheveux d’ange ou des pâtes alphabet c’était fun et de temps à autre je le fais encore, tout en veillant à ce que mes pâtes ne contiennent pas d’œufs !

Astuce 2 : S’il vous reste du bouillon et que vous n’en avez plus envie, sachez qu’il peut très bien servir pour d’autres plats : faire cuire pâtes et riz, faire un roux pour épaissir une sauce…

Astuce 3 : Le bouillon se congèle, oui oui alors ne jetez pas 🙂

DSC_0007

Une réflexion au sujet de « Bouillon de légumes de mon père »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s