Desserts·Goûters·Pour les Fêtes

Lamala ou Lamele mais, en tous les cas, agneau pascal

Et ben il y en a eu des tests pour réussir ce lamala 100% végétal ! C’était pas gagné d’avance car, pour ceux qui connaissent la texture de ce met traditionnel alsacien, il se devait d’être bien aéré ! Pas évident le truc…

Lamala

Alors oui, en lisant le descriptif des ingrédients vous me direz que j’aurais pu utiliser de la purée d’amande et de l’eau de pois-chiche montée en neige tout comme d’autres substituts mais, comme souvent sur le blog, je voulais une recette simple et pas casse-tête à réaliser.

Alors j’ai cherché, testé, remplacé, goûté bref plein de rimes en « é » pour, in fine, trouver le mélange d’ingrédients parfaits pour cet agneau pascal réalisé sans souffrance aucune ! Vous vous demandez comment j’ai fait non ? Je vais vous faire patienter encore un peu et vous écrire quelques lignes sur cette tradition d’ici, chère au cœur des alsaciens (peu importe s’ils mettent des « a » ou des « e » dans la prononciation).

Qu’on l’appelle « Lamala » dans le Haut-Rhin et centre Alsace ou « Lamele – Lammele » dans le Bas-Rhin, la traduction est la même, il s’agit du « petit agneau de Pâques ». Les alsaciens l’offraient après le temps de Carême pour écouler le stock d’œufs, proscrit durant cette période. L’amoureux l’offrait à sa fiancée, les enfants se voyaient offrir le lamala à leur retour de messe à Pâques. Il est saupoudré de sucre glace et se voit décoré d’un nœud papillon aux couleurs de l’Alsace ou du Vatican. La tradition perdure encore aujourd’hui et, traditionnellement, il est dégusté lors du petit-déjeuner de Pâques accompagné d’un café.

Je vous laisse la liberté de le déguster avec un thé ou un chocolat chaud (végétalien bien entendu 🙂 )

Lamala-2

Bon, maintenant que les bonnes bases alsaciennes sont posées (pas chauvin le mec…) nous allons pouvoir passer à la suite et donc à la recette.

Je dois, avant tout, quand même vous avouer que j’ai bien ramé pour avoir un rendu qui me satisfasse un maximum. Pour les non-initiés, le lamala est fait à base d’œufs séparés (blancs vs jaunes) que l’on travaille séparément avant de les incorporer les uns aux autres. Bref le blanc apporte un moelleux fort au gâteau et là, sans eau de pois-chiche je cherchais un moyen d’avoir une aération et un moelleux sympa ! Pas évident, je vous le garanti ! Maaaaaiiiiis après moultes échecs et tentatives j’ai une recette plutôt pas mal à vous proposer.

J’avais fait une tentative lors de mes expériences avec des raisins et goji marinés dans du rhum et bien que la pâte ne me plaisait pas (niveau rendu final sinon elle était bonne), les raisins étaient top dans ce test alors si vous voulez vous y essayer, tentez le coup 😉

Lamala ou Lamele mais, en tous les cas, agneau pascal

Ingrédients pour un moule traditionnel de taille moyenne (2 personnes)
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 40 – 50 minutes

150 gr de farine
40 gr de fécule de pomme de terre
11 gr d’agent levant soit 1 sachet de levure
180 gr de sucre
50 gr d’huile de tournesol
1 c à soupe de bicarbonate de soude alimentaire
1 c à soupe de vinaigre de cidre
150 ml de lait d’amande
2 gousses de vanille
1 bouchon de rhum (ici du rhum arrangé maison)

Allez, c’est parti !

Préchauffer le four à 200°C

Si votre moule est déjà graissé, passez à l’étape suivante sinon, se reporter au petit paragraphe (en bas de recette, tout en bas oui oui) sur le graissage du moule en terre cuite tout beau, tout traditionnel !

Lamala-4

Maintenant on s’attaque à la préparation du lamala

  • Dans un saladier verser le lait d’amande, le rhum et l’huile de tournesol
  • Dans un autre récipient, tamiser la farine, la fécule, la levure, le sucre. Ajouter la vanille et remuer le tout
  • Dans un bol, déposer le bicarbonate et le vinaigre de cidre. La solution va mousser et c’est ce que l’on cherche
  • Incorporer les liquides (bicarbonate compris) dans les ingrédients secs et remuer pour homogénéiser l’appareil
  • Verser l’appareil dans le moule et enfourner pour 40 à 50 minutes
  • Laisser refroidir le moule avant de démouler votre lamala. Va falloir patienter 🙂
  • Une fois refroidi, saupoudrez le de sucre glace et dégustez le au petit-déjeuner accompagné d’un café pour le côté traditionnel 😉

Lamala-3

 


 

Graissage & préparation de votre moule à Lamala traditionnel

Moule lamala 1

Si vous avez opté pour un moule à lamala traditionnel, BRAVO ! Alors, même si c’est cool, tradi, fun et que ça va se garder longtemps, le moule en terre cuite se prépare et s’entretient !

Avant de démarrer, je remercie La Boutique Hanssen & Gretel de Strasbourg (rue du chaudron) pour leurs bons conseils et leur accueil au top ! Strasbourgeois(es), ou de passage, n’hésitez pas à y faire un tour.

  • Une fois le moule traditionnel entre vos main, préchauffer le four à 200°C
  • Huilez le moule avec de l’huile de tournesol et un pinceau en insistant bien dans les oreilles de l’agneau. Si vous le désirez, utilisez de la margarine végétale perso, j’ai utilisé de l’huile de tournesol et ça a super bien fonctionné
  • Enfournez le à vide 20 minutes en chaleur tournante. Sortez-le et laissez le refroidir
  • Une fois refroidi, remettez une couche d’huile au pinceau et enfournez le 20 minutes supplémentaires
  • Répétez l’opération 2 à 3 fois avant de démarrer la confection de votre lamala.

Note importante : Ne lavez pas systématiquement votre moule en terre cuite. Pourquoi ? Vous allez perdre tout le bénéfice de votre graissage et puis bon, nos mamies ne le faisaient pas alors pourquoi le faire ? Idem pour vos moules à kougelhopf traditionnels !

14 réflexions au sujet de « Lamala ou Lamele mais, en tous les cas, agneau pascal »

    1. Coucou et merci 🙂 hmm en ligne je ne sais pas, peu être sur la boutique en ligne de Hanssen et Gretel s’ils en ont une. Sinon directement chez des potiers qui ont des sites :/ mais c’est quand même très fragile

      J'aime

  1. Oh génial ! À une semaine de Pâques j’étais justement en train de me dire que c’était bien dommage qu’il n’existe pas, à ma connaissance, de recette végétale de lamele, et que ç’allait être une recette bien difficile à végétaliser… Celle-ci tombe à pic ! 😀 c’est vraiment super de proposer aussi des recettes traditionnelles alsaciennes en version végane ! Je me réjouis de la tester, merci beaucoup !

    J'aime

    1. Avec plaisir 🙂 je ne crois pas que cela existe, j’avais fait des recherches mais sans rien trouvé c’est un peu pour ça que j’ai bien ramé 🙂 en tous les cas, je suis ravi que ça plaise et, étant alsacien je suis attaché à nos traditions que j’essaye de vegetaliser 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. wouahhhhhh ❤
    trop beau !!
    (eh oui…. je ne suis pas encore désabonnée) 😀
    dès que j'ai emménagé j'essaierai cette recette !!
    merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s